Twitter, le nouvel outil du clash

Cela fait maintenant plusieurs mois que j’utilise Twitter quasi-quotidiennement (y’a des jours où j’ai pas d’accès au net, du coup c’est moins facile :p), et je remarque que ce site, en plus d’être un très bon outil de communication, dont j’ai parlé à plusieurs reprises sur ce blog, est une belle usine à clash.

D’habitude, sur les blogs, forums, salons IRC et consorts, on assiste à de jolis trolls, le classique restant windows/linux. Mais sur Twitter, on passe au niveau supérieur ! Maintenant ce ne sont plus les simples trouffions (ou lecteurs, c’est plus clâsse) qui se tapent dessus, mais les influents, les chefs, les « grands ». Du coup pour pas passer pour des n00bs auprès de leurs lecteurs/followers, lesdits « grands » trouvent des sujets vachement plus hype. La plupart du temps ils sont tous d’accord pour taper sur un autre, un politique la plupart du temps (Ségolène, Frédéric Mitterand, ou encore Jean Sarkozy par exemple). Et tout ce beau monde déborde de créativité pour exprimer son avis. Bien souvent les tentatives d’argumentation des personnes visées sont ridicules et ne donnent lieu qu’à une nouvelle vague de huées, TLBM comme ils disent.
Mais là où ça devient vraiment intéressant, c’est quand ils se tapent entre eux. Et du coup ça devient beaucoup plus sournois : publication de billets, rédaction de commentaires acerbes, tweets en pagaille, … Très franchement, ça doit être difficile le métier de blogueur influent, moi je me vois pas suivre les discussions sur tous ces sites en même temps. D’ailleurs pour leur éviter la corvée de me lire, je vais pas faire de lien vers le dernier exemple en date, j’suis sympa hein ?

Vous me direz, y’a pas grand chose de nouveau, ce genre de clash a toujours existé. Peut-être, mais c’est ce qui est intéressant sur Twitter : j’ai l’impression que la majorité des discussions (excepté les messages pour dire qu’on revient des toilettes ou qu’on a posté un super billet sur son blog) servent à diffuser des photos/vidéos à la con ou à basher un autre twitteros.

Je ne suis pas sociologue, mais c’est quand même marrant cette tendance qu’on a, à utiliser tous nos moyens de communication pour se battre. Enfin, tant que ce ne sont que des mots, y’a pas mort d’homme.

Dimanche 18 octobre 2009 Diije, Web

3 commentaires pour Twitter, le nouvel outil du clash

  • Lise dit :

    Lu.

  • Diije dit :

    Ca c’est du commentaire utile ^^

  • Lise dit :

    Et alors? il faut déjà souligner l’effort.

    (surtout qu’écrire un commentaire sur ton blog est assez difficile)

  • Laisser une réponse