Social Networks at stake

Vous avez peut être entendu parler du rachat par Facebook de Friendfeed, le service social (HAHA) à la mode ces derniers temps. Pour ceux qui n’ont pas testé Friendfeed, c’est une sorte d’agrégateur qui regroupe l’activité de vos contacts sur les divers réseaux sociaux où ils sont présents. Ca part donc d’une très bonne idée, même si je n’ai personnellement pas franchement accroché. Cela étant, tous ne semblent pas apprécier cette acquisition :

Au delà de l’aspect humoristique de la vidéo, on peut tout de même se demander ce qui ressortira d’une éventuelle intégration de Friendfeed à Facebook. Comme le dit Loïc Le Meur (tm, ©, toussa, j’veux pas de procès :p), il sera intéressant de voir comment Facebook gèrera les flux provenant de ses concurrents, dont Twitter.

Au sujet de Twitter (superbe transition, n’est-ce pas ?), qu’on compare souvent à l’IRC, je me demande comment ce service évoluera lui aussi. La multitude de sites proposant des services liés à Twitter (raccourcissement d’url, hébergement d’image, vidéo, classements, …) est impressionnante et me fait penser que les dirigeants de Twitter n’ont finalement que peu de souci à se faire quant à l’avenir de leur site. Je m’étonne même qu’on n’ait pas encore (à ma connaissance) trouvé un moyen de faire du P2P via Twitter, mais ça ne tardera sûrement pas.

Finalement, je ne suis pas hostile à une uniformisation des réseaux sociaux, ce que Google Open Social se proposait d’ailleurs de faire il y a bientôt deux ans. Car même si on ne transmet pas les mêmes informations sur chacun de ces réseaux, une bonne part est commune, et j’ai du mal à voir l’interêt de dupliquer l’information.

Mardi 11 août 2009 Diije, Web

Laisser une réponse