Mais où s’arrêtera donc Google ?

Google 9th Birthday

Ajourd’hui, Google fête ses 9 ans.

Je parcours plusieurs blogs d’informations sur le web, et depuis quelques temps, enfin, depuis longtemps, je remarque le grand nombre d’occurences du moteur de recherche dans ces billets d’informations.

Rien qu’en ce moment, Google développe une nouvelle version de GMail, son webmail, ainsi qu’un client mail qui permettra de consulter ses comptes gmail offline, améliore Google Maps en s’associant avec Vinivi, projette le rachat du fournisseur de radio satellite américain Sirius, propose une version bêta de Google Analytics AIR, et adapte son kit de développement web pour l’iPhone (Google Reader étant déjà disponible). A celà on peut rajoutter la rumeur (aujourd’hui confirmée) GPhone, la participation au Xprize par le biais de l’une de ses filiales, et, entre autres, la construction d’un gigantesque DataCenter en Europe du Nord, qui habritera plus de 150 000 serveurs.

A la base un « simple » moteur de recherche, Google est devenu une entreprise tentaculaire, parfois monstrueusement impressionnante. Les conditions de travail y sont paraît-il géniales, et c’est le rêve de nombeux programmeurs que d’être engagés par le géant américain. Le développement éclair de la start-up montée par deux jeunes américains, Larry Page et Sergey Brin, fait palir la concurrence. Et les rares projets pour détrôner le moteur de recherche le plus utilisé au Monde, tels Cuill ont semble-t-il plus de chances d’être gobés que d’aboutir.

On pourrait donc presque s’inquiéter de ce quasi monopole (encore que MSN et Yahoo soit très prisés aux USA), ou, au moins, se demander où s’arrêtera Google et qui le détrônera.

Jeudi 27 septembre 2007 Web

3 commentaires pour Mais où s’arrêtera donc Google ?

  • Diije dit :

    Info supplémentaire : Google prépare aussi un univers virtuel à la Second Life.

  • [...] écrit il y a un peu plus d’un mois un article à propos de l’assenscion fulgurante de Google ces derniers temps. Depuis, de l’eau a [...]

  • Lise dit :

    En fait Google c’est un peu comme un trou noir, ça aspire tout, mais en fin de compte on ne sait pas grand chose…

    J’ai aucune idée de ce que je raconte ;) !!!

  • Laisser une réponse