Mais où s’arrêtera donc Google (episode II)

I love Google

J’ai écrit il y a un peu plus d’un mois un article à propos de l’assenscion fulgurante de Google ces derniers temps.
Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, et la firme de Mountain View a encore grossit.

Au jour où je vous parle, Google est la
cinquième plus grosse entreprise des USA
, devant tous les grands groupes automobiles, les banques, Philips ou Walmart. L’action Google, qui valait à l’ouverture du capital en 2004 $108,31, a dépassé le 31 octobre les $700 !

Aujourd’hui on ne se demande plus si ce qui était au départ un sujet de recherche pour deux étudiants deviendra LA plus grosse société américaine, mais quand ! Et si l’on se base sur la croissance de Google sur les six derniers mois, cela serait en passe de se réaliser à l’horizon d’Octobre 2009.

Et les derniers évennements ne sont pas là pour faire cesser cet engouement autour de cette entreprise présente partout dans notre quotidien : en effet, après avoir « perdu » la bataille pour entrer dans le capital de Facebook contre Microsoft, Google a révolutionné le monde des réseaux sociaux avec OpenSocial, une API permettant de créer des widgets compatibles avec tous les réseaux sociaux partenaires. Inutile de préciser que la majorité des concurrents de Facebook ont déjà mis au point leur partenariat avec OpenSocial 🙂
Ce n’est sûrement pas un incroyable coup de bluff envers Microsoft, mais ça fait en tout cas beaucoup de bruit, et c’est très bon pour le marketing (comme si ils avaient besoin de ça).

Et si certains trouvent ridicule de faire autant de bruit autour d’un simple moteur de recherche, c’est sûrement qu’ils n’ont pas réalisé que Google est sûrement devenue l’entreprise la plus puissante de l’histoire, n’hésitant pas à se jetter sur les nouveaux marchés ou même à en inventer d’autres. Alors, l’avenir de Google s’annonce radieux. Mais n’oublions pas que sur le web, tout va très vite …

dimanche 4 novembre 2007 Web

2 Comments pour Mais où s’arrêtera donc Google (episode II)

  • Lise dit :

    « Et si certains trouvent ridicule de faire autant de bruit autour d’un simple moteur de recherche… » = buzz?

  • Diije dit :

    Ce n’est pas un buzz dans la mesure où Google est déjà leader dans son (ses) domaine(s).

    Je qualifierai plutôt de buzz les rumeurs faites autour d’un éventuel GPhone, qui en fait annonçaient Android, l’ « OS-Mobile » de Google.

  • Laisser une réponse