J’ai testé KDE 4

Tout est dans le titre.
J’ai décidé d’essayer la toute nouvelle version de KDE, le célèbre environnement de bureau libre, utilisé tout particulièrement sous Linux.

KDE 4.0

KDE 4.0 se fait attendre depuis environ un an, sa sortie étant initialement prévue début 2007. Et d’après de nombreux testeurs, cette première version « stable » ne l’est pas tant que ça … Il faut dire que le défi que les développeurs se sont imposé n’est pas des moindres : créer un environnement de bureau qui soit utilisable à la fois sous Linux, mais aussi sous Windows et Mac OS.

Cette performance est en grande partie due au portage vers Qt4, dernière version de la librairie graphique bien connue, qui devrait d’autre part améliorer les performances de l’ensemble de 20 à 30%.
Mais ce n’est pas là la seule innovation de cette nouvelle version, qui inclut aussi de tout nouveaux graphismes, un nouveau bureau intégrant de jolis widgets, de nouvelles icônes, un menu totalement revu, …

Après cette revue d’ensemble, passons à ce qui devient interessant : le test !

L’installation des nouveaux paquets sur ma Kubuntu n’a posé aucun problème. J’ai eu cependant droit à une petite erreur en mettant ensuite à jour d’autres paquets n’ayant rien à voir avec KDE, donc je ne pense pas que ce soit lié.
Quand je me suis délogué de KDE3.5 pour réouvrir une session sous KDE4, l’ordinateur s’est éteint, là encore c’est étrange, mais sûrement une bête coïcidence.

La première ouverture de session a été quelque peu lente, mais c’est relatif. Seulement, j’ai pas eu le temps de beaucoup tester : à peine la connexion internet a-t-elle été établie que j’ai eu droit à un freeze, donc reboot à l’arrache et on recommence.
Depuis, aucun problème, je profite des beaux effets, des widgets sur le bureau, de la fonction de recherche du menu K (très utile au début, car tout est réorganisé), etc.

Donc tout est beau sur la planète KDE, ou presque. Je noterai quand même que Konqueror est un peu lent concernant les onglets, et que de nombreuses applications ne sont pas encore en version KDE4, mais ça ne saurait tarder.
L’aspect d’ensemble est plutôt spécial, on a d’une part un très bel environnement tout neuf, et d’autre part des fenêtres old school pour les applications développées pour KDE3.5, et aussi des icônes pas très adaptées pour les nouveaux thèmes.

En parlant de thèmes, on ne peut qu’attendre avec impatience que les graphistes créent des thèmes dignes de ce nom, car le thème par défaut est pout l’instant très moche à mon avis. De plus les effets du bureau, pourtant très jolis, ralentissent énormement le passage d’une fenetre à une autre, mais c’est sûrement dû à mon matériel quelque peu ancien.

Il y a aussi quelques petits désagrements auxquels on peut facilement s’attendre : perte de certaines configurations personnalisées (mais pas toutes), kopete ne m’indique pas quand les contacts avec qui je discute me parlent, beaucoup de menus ont changé de contenu ou d’emplacement, … Mais dans l’ensemble cette première version stable annonce un bel avenir pour KDE.

Pour ma part je conseillerais à ceux qui sont tentés de s’y mettre eux aussi de patienter un petit mois 😉

mardi 15 janvier 2008 Divers

Un commentaire pour J’ai testé KDE 4

  • wullon dit :

    Ok ben comme ça pas besoin de tester, merci :p.

  • Laisser une réponse