Dieu est nul

Franchement, Dieu, il est un peu nul. Si il existe.
Parce que bon, ok, la Terre, tout ça, c’est bien joli, c’est même assez pratique. Disons qu’on serait bien embêtés si on devait vivre dans le vide spatial.
Sur la Création en général, je critique pas. Bon y’a bien deux trois conneries par-ci par-là. Comme le dit si bien Florence Foresti, le corps humain pourrait avoir été conçu un peu plus mieux.

Mais là où j’ai des reproches à faire à Dieu, c’est sur les Femmes.

Y'avait une image ici normalement

Je sais pas si les animaux ont les mêmes problèmes que nous, mais les humaines, qu’est-ce qu’elles sont chiantes !
(Bon en fait, en observant les coqs et les poules dans ma cour, je me rends compte que dans le cas des volailles, les poules ont l’air plus à plaindre, surtout quand y’a plus de mâles que de femelles.)

Pour un truc censé être créé à partir d’un bout de l’homme, ben c’est mal foutu. Enfin, la forme générale est plutôt bien, agréable à l’oeil, ça s’emboîte bien, et tout. Mais à l’interieur, on voit bien que Dieu, Il fatiguait, hein.
Ou alors c’était le premier avril et il a voulu faire une blague, résultat, la philisophie fémnine se rapproche de celle des shadoks :

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Je vous passerai les détails qui me mènent à faire ces reflexions, et non je ne suis pas misogyne, au contraire, je les aime bien, les femmes (enfin, certaines). Mais là où un homme dirait « Noir » ou « Blanc » (parce qu’il n’y a que deux choix possibles), une femme répondrait « Jaune », « Vert », « Bleu », … (J’aime pas le gris.)

On dit souvent que quand une femme dit « oui » faut comprendre « non » et inversement. Mais c’est même pas aussi simple que ça. Des fois elles disent « Oui, mais … », par exemple. Franchement si quelqu’un comprend comment leur cerveau fonctionne, ben qu’il me le dise, ça m’aiderait.

Alors après, on pourrait tous devenir homos et se passer d’elles, mais déjà moi c’est franchement pas mon truc, et puis l’espérance de vie de la race humaine s’en trouverait vivement raccourcie. En fait elles ont plus de chances de pouvoir se passer de nous que l’inverse !
Et en plus, elles se plaignent parce qu’on a des meilleurs salaires, qu’on est plus intelligents, plus forts, plus parfaits, quoi. Mais finalement, c’est elles qui contrôlent le monde ! Parce que mine de rien, à moins d’être un macho (ou un célibataire), le moyen le plus rapide d’éviter la scène de ménage est sûrement le « Ok, t’as raison ». Et on finit par faire exactement ce qu’elles veulent.
C’est révoltant !

lundi 28 avril 2008 Divers

6 Comments pour Dieu est nul

  • Zetrollonline dit :

    MDR ! C’est tellement vrai !

    Le problème avec les femmes est qu’on ne peut pas vivre sans et qu’on ne peut pas les tuer !

    Quant a les comprendre, je ne sais pas si c’est possible, mais moi je n’essaye même pas : elles perdraient tout intérêts a mes yeux !

  • Eo dit :

    Oh y a la même illustration sur ma fiche de TD !! Trop fun.
    Non mais vous etes méchants les gars quoi. Si, zetrollonline, vous pouvez me faire mourir. De rire. Parce que des fois vous êtes ridicules un peu :p

    Et la prochaine fois que je revois un commentaire comme ça je tue un canard 😀

  • Lise dit :

    Si on prend le truc a l’envers, les hommes ont été créés avant la femme, si jme souviens bien (même si je n’y étais pas pour voir) . Donc techniquement si je me met à la place de Dieu il a du se dire : « oula pas terrible le premier, on va recommencer et faire mieux » ce qu’il a bien sur fait, et réussi.
    En conclusion nous les femmes, nous nous approchons plus de la perfection que les hommes!

  • Eo dit :

    Elle a pas tort.

  • Diije dit :

    Evidement qu’elle a pas (totalement) tort !

    Sauf que dans la Bible, Dieu voit qu’Adam il se fait grave chier, donc il lui pique une côte et il fait Eve avec.
    En gros Eve est un bouche-trou :p

    Plus sérieusement, je ne pense pas qu’il y ait un sexe mieux que l’autre. Vous êtes chiantes, certes, mais c’est sûrement pour ça qu’on vous aime, et on peut pas trop faire sans vous de toute façon.

  • Laisser une réponse