Cats are evil

Suite à l’article où j’expliquais qu’il faut éviter les vieux, on me demande d’expliquer pourquoi je n’aime pas les chats. Les chats. Ces créatures mesquines, véritables envoyés du diable parmi nous, et que pourtant certains sont assez naïfs pour adopter comme animaux de compagnie. Il paraît même que les Égyptiens les adulaient, et on voit où ça les a menés : leur civilisation a disparu, plus personne ne sait lire ou parler leur langue, et il n’y a que les profs d’histoire qui s’émerveillent encore devant leurs « monuments » délabrés. Sans rire, même les Indiens (ceux sans les plumes) avec leurs vaches sont moins ridicules. Les chinois, pour une fois, leur ont trouvé une utilité : l’alimentation. J’ai des doutes sur le goût que ça peut avoir, mais bon, c’est une autre culture. D’autres les trouvent drôles, et je dois reconnaître que c’est parfois vrai.

And at that moment, basement cat and evil was born

Il y a aussi des légendes urbaines bien marrantes sur les chats. Par exemple, ils auraient 9 vies. J’ai jamais vu un chaton noyé dans un sac avec une pierre au fond remonter à la surface comme si de rien n’était. On dit aussi que croiser un chat noir porte malheur. Je pense que c’est valable quelle que soit la couleur.

Je crois qu’en fait je n’ai jamais aimé les chats. Sauf IRC.
Ca remonte à ma plus tendre enfance, quand j’ai découvert que ces boules de poils ne se nourrissaient pas que de souris et de RonRon®, mais aussi de lapins. M’intéressant alors au côté obscur de la gent féline, je me suis rendu compte qu’en fait, les matous c’est une sacrée belle bande d’enfoirés. Sincèrement, autant j’ai toujours apprécié les chiens, qui d’ailleurs me le rendent bien, autant les chats, c’est pas mon truc.

Breaking News : Basement cats escape

Un chat, c’est sale. La preuve : ça passe son temps à se laver. L’emploi du temps du chat d’intérieur est séduisant, remarquez : sieste, toilette, sieste, repas, sieste, … le tout entrecoupé de quelques séances durant lesquelles on profite de l’absence des humains pour aller arracher leur papier peint, ou mieux encore, déposer une belle merde dans leurs draps. Ca marche aussi pour le chat d’extérieur, si j’en crois cette VDM.

Ainsi donc, la crotte de chat, contrairement à celle du chien qui envahit les trottoirs, est une crotte d’intérieur, à de rares exceptions près. Et elle remplit très bien son rôle, associant une texture semi-liquide à une odeur pestilentielle qui restera de longs jours après le départ de la crotte.
Alors admettons que certaines personnes soient dotés d’une capacités digne des super héros Marvel : le dressage de chats. Ces personnes sont donc peut être capables, après de longues années, d’apprendre à leur chat à utiliser la litière et pas le tapis du salon. D’accord, ça existe peut être, après tout mon père s’appelle Noël.

Evil plan 7% complete

Mais ces personnes seraient-elles capables d’éviter que leur chat ouvre lui-même les portes, saute au visage des passants, se cache dans les placards et éviers, ou considère une maison comme la jungle ? De toute façon le chat reste un animal ridicule. Je connais des chats qui ont peur de l’herbe !

Malgrès tout, ne croyez pas que je voue pour autant une haine sans faille aux félins. D’une part parce que dans la grande famille des félins, il y a des animaux bien moins absurdes, qui méritent, eux, un certain respect. Et d’autre part parce qu’il arrive que je tolère la présence de certains chats dans mon environnement. La sélection est drastique, et se fait sur des critères bien précis : tenue correcte, griffes rétractées, et surtout, faut pas qu’il me fasse chier.

Yes yessss evil plan wurking

Alors, après ces quelques lignes, les « amis » des chats (de sobres imbéciles qui se laissent manipuler) doivent être outrés, et ne plus porter grand intérêt à ce que je peux bien raconter sur ces animaux qu’ils trouvent adorables. Pourtant, moult experts partagent mon avis, tel le reconnu Boulet, dont la réputation n’est plus à faire. Ainsi, mes amis, je terminerai par un dernier conseil : si vous voyez un chat que vous trouvez attirant, fuyez, car bien souvent le vieux qui va avec n’est pas loin derrière.

Dimanche 29 novembre 2009 Diije, Divers

9 commentaires pour Cats are evil

  • Puidu dit :

    Pauvres petites boules de poils….
    ou pas.
    Il faut reconnaître qu’il y a beaucoup de vrai (oui comme la plupart j’en ai à la maison, d’ailleurs un est en train de pioncer dans la salle de bains… normal -_-). Mais on pourrait leur rendre hommage aussi, après tout on voit vite qui est le plus domestiqué dans une maison investie par le fauve.

    Au moins, grâce à cet article révélateur du mal qui ronge trop de pauvres gens incrédules, on sait à quoi s’en tenir.
    Plus qu’à dresser des chiens pour « nettoyer » (sisi, les fox sont pas mauvais pour ce travail..)

    Et vive les lolcats, y a que ça de vrai.

  • Lise dit :

    commentaire n°1 ton putain de captcha m’a foutu en l’air le superbe commentaire que j’avais écris!

  • Diije dit :

    T’as qu’à faire comme je t’ai dit :p

  • Lise dit :

    commentaire n°2

    Comme je disais mais tu as pas pu lire…

    L’homme n’adopte pas le chat, mais c’est le chat qui l’adopte, puis dresse l’homme! Pas comme les chiens complètement abrutis par leur maître.
    Un chien méchant est souvent du à un maître méchant.
    Un chat méchant est juste un chat méchant, mais c’est rare, car de toute façon le chat n’a strictement rien à foutre de toi. Sauf quand tu lui donnes à manger, et là le chat te prend pour son esclave.

    Mais comme Marc Twain disait : »Si l’on pouvait croiser l’homme et le chat, ça améliorerait l’homme, mais ça dégraderait le chat. »

    Et comme Le Chat dit : « Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. C’est mon avis. Et je ne vois pas pourquoi j’en changerais. »

  • M'vy dit :

    Le chien se dit : « L’homme me nourrit, donc il est mon dieu ».

    Le chat se dit : « L’homme me nourrit, donc je suis son dieu ».

    Edmond Wells (Bernard Werber)

    Le chat est le symbole de l’autonomie et de l’indépendance. Ce qu’on fait pour un chat, c’est lui qui l’accepte ou non. Je n’ai pas de chat, et ne pense pas en avoir, mais j’imagine que pour « dresser » un chat, c’est plus une histoire de bonne entente : ça t’arrange de manger => tu respectes mes règles, sinon tu vires et tu continue à te démerder.

    Disclaimer: ce post fait partie du plan machiavélique des chats pour dominer le monde.

    Diz am King Awthur and diz are da rawnd table.

  • Diije dit :

    Ca va aller, les citations ?

  • Puidu dit :

    « Il est une bonne chose de lire des livres de citations, car les citations lorsqu’elles sont gravées dans la mémoire vous donnent de bonnes pensées. »
    Winston Churchill

    ?

  • ranx dit :

    cul qui gratte le soir, doigt qui pue le matou ?

  • zecle dit :

    les chats domineront le monde bientot pauvre con !! et vu que tu ne seras pas entré dans leurs bonnes graces, tu souffriras mille morts !

    non les chats c super sympa. eux aussi ils te le rendent bien (non en fait c de gros enfoirés tt ce qu’ils veulent c’est bouffer et dormir, du moment que tu as ça, ok. sinon ils en ont rien à foutre de toi XD. mais c ce que j’aime chez eux.)
    il suffit de les comprendre c tout. surtout que le comportement et les signes extérieurs du chat sont radicalement opposés à ceux du chien. les amis des chiens comme toi font toujours l’amalgamme et sont toujours déçus par les chats. alors que c pas le même animal… tu vas pas donner des croquettes au boeuf à un lapin quand meme ? ben c pareil !

  • Laisser une réponse