Web

Mais où s’arrêtera donc Google ?

Google 9th Birthday

Ajourd’hui, Google fête ses 9 ans.

Je parcours plusieurs blogs d’informations sur le web, et depuis quelques temps, enfin, depuis longtemps, je remarque le grand nombre d’occurences du moteur de recherche dans ces billets d’informations.

Rien qu’en ce moment, Google développe une nouvelle version de GMail, son webmail, ainsi qu’un client mail qui permettra de consulter ses comptes gmail offline, améliore Google Maps en s’associant avec Vinivi, projette le rachat du fournisseur de radio satellite américain Sirius, propose une version bêta de Google Analytics AIR, et adapte son kit de développement web pour l’iPhone (Google Reader étant déjà disponible). A celà on peut rajoutter la rumeur (aujourd’hui confirmée) GPhone, la participation au Xprize par le biais de l’une de ses filiales, et, entre autres, la construction d’un gigantesque DataCenter en Europe du Nord, qui habritera plus de 150 000 serveurs.

› Continue reading

jeudi 27 septembre 2007 Web 3 Comments

Web 2.0, et après ?

A moins de n’avoir pas surfé sur le net depuis un an, vous ne devez pas être sans savoir que la nouvelle mouvance sur la toile est le fameux web 2.0, sujet à nombreuses polémiques.
Je n’ai rien contre cette profusion de sites, innovants ou non, et qui rendent parfois la navigation sur le web pleine de surprises, tant que ces surprises sont bonnes.
Mais ce n’est pas le cas partout. Et la plupart de ces sites gonflés à l’ajax le sont aussi à la pub, parfois un peu trop envahissante au goût de nombreux internautes, mais fournissant de quoi survivre à beaucoup de webmasters (cf. mon article sur le sujet).

Là n’est pas le propos de cet article. En effet, je m’interroge un peu sur l’avenir du web, à l’heure où on nous parle de fibre optique, de wimax, et autre dégroupage total tandis que certaines contrées pas si reculées que cela n’ont toujours pas accès à l’adsl. › Continue reading

jeudi 13 septembre 2007 Web 2 Comments

Enervé

Jack Lewis, auteur du blog qui porte son nom, vient de décider de bloquer l’accès de son site à tous les internautes utilisant le célèbre navigateur Mozilla Firefox.
La raison : bon nombre d’entre eux utilisent des extensions du type d’AdBlock Plus, qui bloquent l’affichage de la publicité, entre autres.
Évidement, cela génère une perte de revenus publicitaires pour Lewis, et nombre d’autres webmasters qui comptent sur eux pour gagner leur vie, ou au moins financer le développement de leurs sites.

Les utilisateurs se retrouvent donc redirigés vers une page d’explication, en anglais.

Bloquer tous les utilisateurs de Firefox semble une réaction un peu démesurée, mais on peut penser que l’objectif de faire réagir The Mozilla Foundation sera atteint, surtout si la pratique se répand.

Personellement, j’utilise l’extension no-script, même si j’ai quand même autorisé certaines publicités.

lundi 27 août 2007 Web 2 Comments