Archives de mars 2009

42

Non, ce n’est pas un billet sur le Magasine Geekoolol à la mode.

En fait je veux vous parler d’un fait de société étrange. Alors qu’il n’y a pas si longtemps, être Geek était une tare, qu’on était plus ou moins des rebuts de la société, voilà que c’est devenu cool d’en être un. Peut être qu’on a enfin compris qu’en cette ère technologique, ça peut être sympa de savoir se servir d’un ordinateur. Malgrès tout, on reste encore pas mal dans le stéréotype à en croire cette vidéo :


Geek So In from Geek's so In on Vimeo.

Cela dit, même si le terme de Geek a toujours été très flou, jusqu’à quel point peut-on dire qu’on est geek ? Parce qu’autant je consens qu’il arrive un moment où Geek est un doux euphémisme quant à l’état d’esprit de certains, autant ça me fait doucement rigoler de voir que les non initiés parviennent à en considérer d’autres comme tels. Alors où se situe la limite ? N’est-il pas temps de passer à une nouvelle appellation ? On nous a appellés Hackers, Nerds, Geeks, on n’est plus à ça près. Et de toute façon même si le terme a changé, l’idée qu’on se fait de nous reste la même. Pourtant je ne pense pas être le seul à avoir une vie sociale, sortir, ou parler à des gens régulièrement sans même qu’ils se rendent compte que je suis un Geek.

En tout cas, une chose est sûre, nous sommes des privilégiés. On comprend que si c’est les 20 ans du Web cette année, ça n’est pas ceux du Net, et qu’il y a une différence entre les deux. On a vu la majorité des vidéos virales 6 mois avant que le grand public se rende compte qu’elles existent, on comprend que All you base are belong to us ou que la réponse est 42. Nous sommes l’élite intellectuelle de notre temps :p

Dimanche 29 mars 2009 Diije, Web Pas de commentaire

L’avenir de la musique ?

Je n’ai pas l’habitude de poster des vidéos de conférences sur ce blog, mais je viens d’en regarder une qui, étant donné le contexte actuel (Albanel, HADOPI, tout ça), donne à réfléchir.

Dans cette présentation filmée au MIDEM 2009 (c’est en anglais, mais sous-titré français), Mike Masnick nous explique comment Trent Razor et son groupe Nine Inch Nails ont changé leur façon d’envisager la commercialisation de leur musique, en basant leur nouveau business model sur la diffusion gratuite de leur musique.

Alors, plutôt que de vouloir restreindre les libertés individuelles et mettre en place des mesures qui ont des années de retard sur la réalité du net, les politiques et les majors, qui devraient finir par reconnaître qu’ils ne comprennent rien à Internet et aux nouvelles technologies, feraient bien de s’inspirer de ça.

(source JDG)

Jeudi 12 mars 2009 Diije, Web Un commentaire

BlackOut

HADOPI - Le Net en France : black-out
LE WEB VA MOURIR EN FRANCE

Voilà, j’ai décidé de participer au BlackOut de l’internet français, initiative lancée par La Quadrature du Net visant à protester contre le projet de loi HADOPI.

Je ne me lancerai pas dans des explications sur ce projet de loi, et pourquoi je suis contre, mais je tiens à dire que c’est une bonne occasion de montrer au gouvernement français et aux médias que les internautes ne sont pas des moutons.

Et bien évidemment je vous encourage fortement à participer à cette action.

Dimanche 8 mars 2009 Diije, Web Pas de commentaire